Actions éducatives

Un des objectifs de Pieds Plumes est de faire découvrir des modes de déplacement doux et de prouver qu’il n’est pas besoin d’être des sportifs de hauts niveaux ou des personnes exceptionnelles pour se lancer dans l’aventure. De même la découverte des autres et de cultures différentes est un objectif de l’association avec les plus jeunes. 
Pour le voyage Cap Nuit, nous proposerons cette fois aux écoles une animation pédagogique sur le thème de la nuit et de la pollution lumineuse. Possibilité de suivre le projet dès la rentrée 2017 et sur toute l’année scolaire 2017/2018.
En ce début 2017, plusieurs actions ont été ou sont mises en place en partenariat avec des écoles:

 

  • Intervention avec 3 classes primaires des Angles dans les Pyrénées lors du festival d’Aventure. 3 séquences du film Hokkaïdo ont été projetées aux enfants. Entre chaque séquence, des informations sur le Japon, sur le voyage à Hokkaïdo en hiver et l’apprentissage d’un mot de Japonais. A la fin de l’intervention, la proposition que chaque enfant plie une grue en papier, que tous le pliages nous soient envoyés et que nous les portions, en avril, sur le mémorial de paix à Hiroshima au Japon. Bien sûr la promesse de faire des photos de ces guirlandes d’orizuru (l’origami de grue) et de les envoyer à l’école !

    Avec les classes des Angles dans la salle de projection du festival
  • 3 interventions avec 3 classes primaires de Fontaine les Dijon. A l’aide de photos, présentation de certains aspect du Japon puis du voyage sur Hokkaïdo. Séquence du film: les tancho (les grues du Japon) et leur danse nuptiale. La même proposition de faire « voyager » les grues en papier des élèves, de Fontaine les Dijon à Hiroshima.

  • Action culturelle « carnets de voyage » avec le collège Montchapet de Dijon. 6 ateliers sont prévus entre mars et mai 2017 pour permettre aux jeunes de découvrir ce qu’est le voyage au long cours mais aussi plus proche de soi. Comment cela se prépare t-il, comment se fait la rencontre avec l’autre, quelles sont les richesses d’un tel voyage, quelles sont les difficultés…

     

    Sylvie et Florence déposant les grues en papier des écoles primaires de Fontaine les Dijon et de l’école des Angles

Mot laissé au mémorial d’Hiroshima